Photo : Synkevych. Au menu cette semaine : la faille humaine n’est pas inhérente à l’utilisateur, une protection indispensable, mais encore (trop) fébrile, on parle du mois de la cybersécurité, un retour sur le FIC et un peu de vocabulaire. Cybersécurité : la faille humaine n’est pas inhérente à l’utilisateur Une protection indispensable, mais encore (trop) …

La revue de presse du 4 octobre 2021 Lire la suite »